Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

ÉditorialLe vaccin, l’altruisme et la méfiance

79 commentaires
Trier:
    Jean Seigne

    Monsieur Rebetez nous raconte bien une jolie fable, bien dans le politiquement correct actuel, sauf que la réalité est en train de démontrer le contraire de ce qu'il écrit.

    En effet les pays encensés pour leur promptitude à vacciner leur population sont en train de faire la triste, mais parfaite démonstration que cela n'empêche nullement la propagation de la maladie, donc que la part "altruiste" (dommage de galvauder ainsi un mot noble) n'existe pas tellement.

    Par contre les malades vaccinés semblent moins gravement atteints, ce qui conforte l'aspect égoïste.

    Le problème pour les influenceurs désespérés qui veulent imposer une contrainte et nous menacent d'une discrimination digne des années 30 est que si on se limite à l'aspect égoïste, cela conforte également l'obligation de respecter le libre-choix des gens.

    Parfait autogoal de Monsieur Rebetez, donc...