Passer au contenu principal

Lutte contre le coronavirusLe vaccin Moderna sera un soulagement pour la logistique

Pour une efficacité similaire, le sérum présente un avantage majeur sur celui de Pfizer: son transport et sa conservation.

Le centre de vaccination installé à Genève. L’arrivée du produit de Moderna devrait faciliter la campagne de vaccination.
Le centre de vaccination installé à Genève. L’arrivée du produit de Moderna devrait faciliter la campagne de vaccination.
keystone-sda.ch

Après l’Europe, l’Autorité de surveillance du marché des produits thérapeutiques Swissmedic devrait valider très prochainement le vaccin Moderna. C’est une bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent se vacciner rapidement, car la solution développée par la société américaine possède un avantage majeur: il nécessite une organisation logistique moins complexe que le vaccin de Pfizer.

Pfizer livre son vaccin dans des boîtes spéciales contenant 1000 doses de vaccin et de la glace carbonique maintenant la solution à –70 degrés. Le vaccin peut rester une dizaine de jours dans cette boîte, puis peut être conservé cinq jours dans un frigo normal. Cette contrainte exclut inévitablement les pharmaciens et les médecins de famille de la campagne de vaccination, qui devraient pour ne gâcher aucune dose administrer 200 vaccins par jour. «Ce qui n’est pas possible, même pour un cabinet de groupe plus important, soulignait Philipp Luchsinger, président des Médecins de famille et de l’enfance Suisse (MFE), lundi au micro de la radio alémanique SRF. Nous attendons l’approbation du deuxième vaccin par le fabricant Moderna, cela ira alors mieux.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.