Passer au contenu principal

Océan PacifiqueLe Vanuatu suspecte deux bateaux chinois de pêche illégale

Le premier ministre chinois Li Keqiang (gauche) et le premier ministre de Vanuatu Charlot Salwai en Chine, en mai 2019. Le Vanuatu est un grand allié de Pékin.

Une flotte de près de 17’000 bateaux

AFP