Passer au contenu principal

L’inconvénient du systèmeL’efficacité de SwissCovid sera dure à mesurer

Le nombre d’utilisateurs prévenus d’avoir côtoyé une personne infectée ne peut pas être connu. Comment dès lors juger de l’efficacité de l’application?

Des pourparlers politiques sont en cours pour que SwissCovid puisse être utilisée dans les pays voisins.
Des pourparlers politiques sont en cours pour que SwissCovid puisse être utilisée dans les pays voisins.
KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le nombre est impressionnant. En dix jours, l’application de traçage des contacts de la Confédération SwissCovid, développée pour retrouver et avertir ceux qui auraient été en contact rapproché avec une personne infectée, a passé le cap du million d’activations. «On pense être le pays avec l’adoption de ce type d’applications la plus rapide par habitant. En Suisse, c’est très probablement l’application la plus téléchargée de l’histoire en une semaine», se réjouit Édouard Bugnion, vice-président pour les systèmes d’information de l’EPFL, où a été conçue SwissCovid.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.