Passer au contenu principal

CommentaireL’électorat veveysan a tenu parole

2 commentaires
    toyet

    Vevey la capitale des assistés ne pouvait voter que pour la gauche de la glandouille, avec une sous culture artistique qui se retrouvent dans ses élus. Pour ceux qui ont connu la gauche du travail, le réveille est difficile. Les vrais pauvres voudraient savoir ce que font les décroissionnistes de leurs centaines de milliers de francs de salaire.......