Plus de 850 personnes pour meubler le Vortex

De nombreux bénévoles ont meublé vendredi dans la banlieue lausannoise les 712 appartements du Vortex qui accueilleront les athlètes des JO de la jeunesse en 2020.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour toute personne s’étant déjà battue avec le mode d’emploi et les différentes vis permettant de monter une armoire Ikea, la perspective d’assembler 1700 meubles en une seule journée constituerait un cauchemar absolu. L’enthousiasme et la bonne humeur régnaient pourtant vendredi chez les 850 bénévoles qui étaient chargés de monter ce jour-là 1700 lits et autant d’armoires et de tables de chevet.

Ces meubles doivent équiper sommairement les appartements du Vortex, ce bâtiment flambant neuf bâti à Chavannes-près-Renens (VD) qui accueillera dans quelques mois un bon millier d’étudiants des sites universitaires voisins, après avoir servi d’hébergement pour les 1800 athlètes qui participeront aux Jeux olympiques de la jeunesse du 9 au 22 janvier 2020.

Un défi logistique

Meubler 712 appartements en une journée est un défi humain et logistique hors norme. Les préparatifs ont donc débuté il y a près de deux ans. Partenaire de l’opération, la chaîne de magasins Ikea a d’abord dû procéder à des commandes spéciales, les volumes nécessaires n’étant évidemment pas disponibles en stock.

L’équipe de Lausanne2020 a ensuite mis une dizaine de jours à préparer la journée sur place, en répartissant les cartons dans chaque appartement et en balisant ces derniers un par un au moyen de listes scotchées sur les vitres. Et il n’est pas simple de s’y retrouver dans un bâtiment circulaire de sept étages, équipé de surcroît d’une rampe centrale formant une vis géante.

Heureusement, le système de repérage imaginé lors de la construction et composé de 12 heures indiquées sur les barrières donnant sur la cour intérieure avait été laissé en place.

L’évacuation des emballages – plusieurs dizaines de mètres cubes de carton, plastiques et Sagex – avait aussi été planifiée à l’avance. «Recycler ou réutiliser un maximum de déchets était un désir commun de l’organisateur et de notre société», précise Aurélien Demaison, porte-parole d’Ikea présent sur place qui n’avait pas connaissance d’autres opérations d’une telle envergure pour son enseigne.

Enfin, quitte à avoir autant de monde sous la main, les gérants du Vortex ont demandé aux bénévoles de réaliser un test géant de… douches à 18 h précises, histoire de vérifier le bon fonctionnement de la tuyauterie à charge maximale. Celui du wi-fi a été testé quelques instants plus tard en faisant simultanément part de leurs expériences par SMS.

«Comme je serais en pleins examens pendant les Jeux, je me suis dit que c’était la bonne occasion de soutenir l’événement, explique Loïse Herde étudiante universitaire en sport – géographie, interrompue en plein montage d’un lit avec trois amis. C’est aussi une opportunité de découvrir ce Vortex qui donne vraiment envie d’y vivre. Et puis, surtout, on restera dans l’histoire comme les premiers à y avoir fait la fête.»

Pour remercier les bénévoles de leur engagement, Lausanne2020 leur offrait en effet une fondue vendredi soir, la possibilité d’être les premiers à passer une nuit dans le Vortex et le brunch samedi matin, avec l’arrière-pensée de les avoir encore sous la main à ce moment-là, si les travaux de montage n’étaient pas terminés.

Créé: 03.11.2019, 16h01

En chiffres

260 mille

C’est le nombre de paquets de mobilier et d’accessoires qui ont été installés vendredi dans le Vortex, soit un poids total de 125 tonnes remplissant le volume disponible dans 8 camions semi-remorques.

850 bénévoles sont entrés en action dès 6 h du matin dans le bâtiment flambant neuf bâti à Chavannes-près-Renens (VD).

60 coaches ont encadré les bénévoles. Ils ont été mis à disposition par Ikea, collaborateurs directs ou d’entreprise partenaires chargées du montage des meubles chez les clients.

650 boîtes d’outillages ont été fournies aux bénévoles
ce vendredi. Elles seront réutilisées ou données à des associations.

952

comme le nombre de pièces du Vortex qui devaient être équipées, et qui sont réparties dans 712 appartements.

1800 athlètes seront logés au Vortex du 9 au 22 janvier 2020, lors des JO de la jeunesse.

Articles en relation

Le village olympique en spirale est fin prêt

Chavannes-près-Renens Le Vortex a été achevé dans les délais pour héberger les athlètes des Jeux de la jeunesse. Dès l’été prochain, 1000 étudiants y logeront. Plus...

Sarah Atcho nous présente le Village olympique lausannois

JOJ 2020 Ambassadrice des JOJ 2020, la sprinteuse vaudoise nous fait découvrir le Vortex, qui abritera près de 2000 athlètes. Plus...

En partie étranger, le bois du Vortex agace les élus

Grand Conseil Le bâtiment qui servira aux Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ), puis aux étudiants, sera construit en bois suisse et étranger. Les députés voulaient du suisse uniquement. Plus...

Le chantier du Vortex donne déjà le tournis

Chavannes-près-Renens Le bâtiment de huit niveaux construit en tire-bouchon avance à grands pas en vue d’accueillir les athlètes des JOJ 2020. Visite guidée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.