Passer au contenu principal

Bouger, le meilleur des médicaments

Baisse du cholestérol, diminution du risque de cancer, élixir pour doper la mémoire, vive l’activité physique! Les recommandations des médecins.

Solliciter son corps, de manière intense ou modérée, déclenche une myriade de réactions physiologiques très concrètes.
Solliciter son corps, de manière intense ou modérée, déclenche une myriade de réactions physiologiques très concrètes.
iStock/Ridofranz

Prescrire de l’activité physique, une fantaisie? Loin de là! Elle s’affiche même désormais en toutes lettres sur les ordonnances de nombreux médecins. La raison? «Son efficacité incontestable, à la fois en termes de prévention et face à la maladie», résume le Pr Jacques Cornuz, directeur général d’Unisanté, Centre universitaire de médecine générale et santé publique, à Lausanne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.