Les chiens peuvent-ils être véganes?

En affirmant supprimer la viande des gamelles de leurs chiens, les véganes suscitent de vives polémiques sur Facebook. Est-il raisonnable de leur imposer ce régime? L’avis du vétérinaire Joakim Testuz.

Le vétérinaire Joakim Testuz dans l'arrière boutique de son cabinet.

Le vétérinaire Joakim Testuz dans l'arrière boutique de son cabinet.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Que pensez-vous du phénomène «chiens véganes»?

Le débat social sur le véganisme est relativement nouveau. C’est une conviction que beaucoup ne partagent pas. Des personnes vont être réfractaires et vont se demander s’il est normal d’appliquer ses convictions à des chiens. Je comprends la cause végane dans sa dimension écologique et protectrice des animaux, même si je ne suis pas moi-même végane. Quand on a une conviction, on peut la pousser au-delà de soi et essayer de l’appliquer à son animal. Des études ont été réalisées, notamment en Belgique, au cours desquelles environ 230 chiens et chats ont été nourris de manière végane, et, apparemment, ils sont tous restés en bonne santé. Mais il faut savoir qu’on n’a pas encore le mode d’emploi, ni suffisamment de références dans la littérature médicale vétérinaire, pour affirmer ce qui va, ou non, avec ce type d’alimentation non animale. Si un propriétaire venait me poser la question, je ne pourrais pas le lui recommander, non pas par conviction ou principe, mais parce qu’on n’a pas assez de recul sur ces pratiques.

Quels sont les risques?

Un chien est un animal domestique qui a évolué. Il est très loin aujourd’hui de son ancêtre sauvage et n’a plus les mêmes besoins. Un chien adulte en bonne santé va pouvoir s’adapter à de nombreux types d’alimentation différents, parce qu’il a développé cette capacité à digérer. Ce dont je suis certain, en revanche, c’est qu’il faut absolument éviter de jouer avec le régime alimentaire des chiots, car on peut avoir des maladies liées à des déséquilibres alimentaires pendant la croissance, notamment au niveau des articulations. C’est pareil pour les femelles portantes qui ont besoin de plus d’énergie et d’acides aminés.

Quels aliments «maison» peut-on donner à son chien?

On peut donner du riz, des pâtes, des légumes comme les carottes, des lentilles ou du soja à son chien, pour autant qu’il les digère bien, mais cela ne veut pas dire que l’animal va les absorber dans son intestin et que cela n’aura pas d’impact sur son métabolisme, spécialement au niveau des urines. Les chiens qui ne mangent pas de viande pourraient avoir des urines plus alcalines et développer des calculs urinaires ou des cystites. Mais, d’un point de vue théorique, cela peut être viable pour les chiens et on a déjà vu des cas positifs. Si on schématise, on a des pourcentages de protéines, d’acides gras et d’hydrates de carbone à maintenir, mais il y a la question des capacités de digestion et d’absorption. C’est compliqué d’être sûr qu’il n’y ait pas de carences.

Que faut-il surveiller?

Ce qui compte, c’est la quantité d’énergie dont il a besoin en fonction de son activité, et cela s’applique aussi à un régime végane. Certains pionniers se sont lancés et j’espère que c’est en collaboration avec un nutritionniste canin ou un vétérinaire. Il faut surveiller le poids en priorité et faire peser son chien régulièrement, car leur métabolisme est rapide. (TDG)

Créé: 05.05.2018, 23h00

«Ils se portent à merveille»

Pierrick Destraz, musicien, comédien, et maître, avec sa compagne Virginia Markus, de trois chiens, tous sauvés de l’euthanasie au Qatar.

Sur Facebook, vous avez affirmé nourrir vos chiens de manière végane. Que leur donnez-vous exactement?

Nous leur donnons des croquettes Yarrah. C’est un mélange très protéiné et bio, sans chimie, contrairement à ce qu’on trouve dans les supermarchés. Cela m’arrive de leur donner des petits sticks de viande, mais 99% de leur alimentation est végane. Et ils se jettent sur leurs croquettes végétales comme s’il s’agissait de croquettes d’origine animale. Depuis qu’ils sont véganes, c’est-à-dire depuis l’automne passé, leur métabolisme et leur pelage se sont améliorés.

Certains trouvent que ce n’est pas juste d’imposer une alimentation végane à son chien, qu’en pensez-vous?

Je peux comprendre cette réaction viscérale. Nous, on essaie de vivre en ayant le moins d’impact négatif possible sur l’environnement et les autres individus. À partir du moment où nos chiens sont en bonne santé et qu’ils aiment leurs croquettes, pourquoi ne pas partager le même mode de vie? Notre cohabitation implique une adaptation de part et d’autre: en sauvant ces chiens de la mort, nous leur avons offert un cadre de vie confortable, mais nous essayons en même temps de minimiser le nombre de victimes dans notre consommation. D’ailleurs, quand j’achète un petit paquet de sticks à base de chair animale, je ne me sens pas bien, même si c’est pour eux. Comme ils n’ont pas l’air de se sentir mal avec cette alimentation végane, on se dit pourquoi pas? C’est de toute façon moins toxique que les croquettes industrielles que l’on trouve sur le marché.

Sont-ils contrôlés chez un vétérinaire?

Non, car leur état de santé actuel montre que ce n’est pas nécessaire. L’Ami et Lonso (ndlr: les noms des deux chiens) sont arrivés en Suisse l’été dernier, ils vivaient avant dans des conditions terribles. Ils étaient très maigres et, aujourd’hui, ils se portent à merveille.

Pourquoi leur donner quand même un peu de viande?

Je ne suis pas inquiet pour leur santé puisqu’ils possèdent un métabolisme omnivore. Mais cela reste une question délicate, raison pour laquelle je leur offre la possibilité ponctuelle de croquer dans un «congénère». Aux chats, nous donnons un mélange de croquettes à base de poules et de produits véganes, parce qu’ils sont carnivores, au contraire de nous ou des chiens. Pourtant, Neira, qui est une vraie féline, délaisse spontanément le poulet au profit du riz! Elle honore donc notre philosophie.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.