Passer au contenu principal

Un demi-million investi et le castor sabote tout avec ses barrages

Un castor n’en fait qu’à sa tête à Cornaux (NE). Alors que la Commune a investi 500'000 francs pour élargir un canal et éviter les inondations, l’animal réplique avec des barrages.

Le barrage du castor sur le canal du Bois-Rond, dans la commune de Cornaux (NE).
Le barrage du castor sur le canal du Bois-Rond, dans la commune de Cornaux (NE).
Vincent Donzé/Lematin.ch

Ça commence par un coup de gueule au Législatif communal. Un agriculteur dénonce les dégâts causés par un castor qui a élu domicile dans le petit canal du Bois-Rond. Qu’est-ce qu’il a fait de si terrible? Il a mis des bâtons dans les roues des Travaux publics. Concrètement, l’an dernier, les autorités de Cornaux (NE) consentent à une dépense d’un demi-million de francs pour élargir un ponceau. Cet élargissement entend atténuer les inondations dans les champs aux alentours lors de fortes crues. Mais le castor se fiche de l’argent. Il veut retrouver le niveau d’eau qui convient à son confort.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.