Passer au contenu principal

Directives anticipées: qu’est-ce qui coince?

Les médecins recommandent de poser sur papier vos désirs, au cas où vous ne seriez plus conscient en fin de vie. Peu de gens le font. Pourquoi?

Plusieurs organisations proposent des formulaires qu’il n’y plus qu’à remplir. Une lettre manuscrite, datée et signée, détaillant ses volontés fait aussi l’affaire.
Plusieurs organisations proposent des formulaires qu’il n’y plus qu’à remplir. Une lettre manuscrite, datée et signée, détaillant ses volontés fait aussi l’affaire.
GettyImages

Volonté du patient. Autodétermination. Autonomie. Ces termes reviennent régulièrement dans le débat public. Il y a deux semaines, un généraliste vaudois a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour avoir euthanasié une octogénaire. Il lui est reproché d’avoir agi sans le consentement verbal de cette femme. Face aux juges, il a dit avoir eu l’impression qu’elle voulait mourir.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.