Passer au contenu principal

Votre employeur a-t-il le droit de vous espionner?

Comme dans l’affaire Credit Suisse, un employeur peut-il surveiller un salarié hors des heures de travail, y compris par une filature? La réponse est non, mais cette pratique se multiplie.

La surveillance d’un salarié, même d’un cadre supérieur, est strictement limitée par le droit suisse et ce, dans plusieurs lois.
La surveillance d’un salarié, même d’un cadre supérieur, est strictement limitée par le droit suisse et ce, dans plusieurs lois.
iStock

La folle semaine de Credit Suisse se termine sur davantage de questions que la présidence n’en aura résolues. Mardi dernier, le conseil d’administration de la grande banque convoque d’urgence la presse à 8 heures du matin. Urs Rohner s’exprime pour la première fois sur le polar qui secoue Zurich et la place financière suisse depuis plus de deux semaines: la filature rocambolesque de l’ex-responsable de la gestion de fortune internationale Iqbal Kahn, engagé depuis le 1er octobre chez UBS, les révélations d’une grosse dispute en début d’année opposant ce dernier et son supérieur Tidjane Thiam, le suicide d’un intermédiaire entre la banque et la société de détectives privés Investigo et l’ouverture d’une enquête pénale pour contrainte et menace.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.