Les Enfoirés peinent et les Restos du Cœur se mettent au maraîchage

Il manque entre 3 et 4 millions pour tenir le budget. Les Restos plantent des légumes pour trouver de nouveaux revenus.

Vendredi 6 mars, le nouveau spectacle des Enfoirés (ici Slimane et Claire Keim) sera diffusé sur TF1.

Vendredi 6 mars, le nouveau spectacle des Enfoirés (ici Slimane et Claire Keim) sera diffusé sur TF1. Image: Christophe Chevalin/TF1

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Encore un autre hiver, un hiver pas ordinaire, avec des dons à la ramasse et une assoce qui grimace. Patrice Blanc, le président bénévole des Restos du Cœur, a dû se résoudre à lancer un appel urgent aux dons, juste avant Noël: «Il nous manque 3 à 4 millions d’euros par rapport au budget prévisionnel.»

Dans un communiqué, Les Restos ont précisé que, «comme de nombreuses associations», ils constatent «une baisse sensible des dons en cette période essentielle de mobilisation». En effet, c’est «vers janvier, février que la période est la plus rude», et qu’il faut aider les 900 000 personnes accueillies l’an dernier (un chiffre toujours en hausse), et les milliers d’autres qui sont soutenues dans la rue.

L’affaire est d’importance pour les Restos du Cœur, puisque les dons et legs de particuliers représentent 47% des ressources de l’association. Le reste étant notamment complété par des versements de l’Union européenne (14% du budget) et par les revenus des Enfoirés (7%).

Des légumes sous serres

L’association tente par ailleurs de diversifier ses sources de revenus. Cette année, elle s’est donné pour objectif de développer le maraîchage, sous l’appellation de Jardins du Cœur. Les Restos possèdent en effet des dizaines de jardins, dont 44 ont été transformés en petites exploitations agricoles.

C’est notamment le cas à Schorbach, en Moselle, où a été lancée la culture de vieux légumes. L’association y engage des personnes en réinsertion pour planter et récolter sous serre des topinambours et des navets, avec des pommes de terre, des carottes et des oignons. La culture de légumes qui se conservent est privilégiée, parce que ces produits sont distribués dans les centres des Restos qui ne sont pas ouverts en permanence.

L’an dernier, détaille Victoria Amigo, du service communication, «les Jardins du Cœur ont employé 900 salariés en contrat d’insertion, ce qui a permis à 51% d’entre eux de retrouver le chemin de l’emploi. Cette initiative a permis de produire 400 de tonnes de fruits et légumes, ce qui a représenté au final 450 000 euros d’économies en achats».

Pour le reste, les comptables des Restos ont encore un œil inquiet sur l’évolution de la troupe des Enfoirés, qui avait été mobilisée il y a trente ans par son fondateur Coluche, afin d’assurer bénévolement des rentrées financières consistantes.

Cette année, le concert intitulé «Le Pari(s) des Enfoirés» sera diffusé vendredi 6 mars sur TF1. Là encore, il y a du souci à se faire. En effet, quand le spectacle, les CD et les produits dérivés des Enfoirés rapportaient encore 23 millions d’euros aux Restos en 2014-15, cette contribution est tombée à 13,5 millions l’an dernier.

La faute au streaming, mais pas seulement. Depuis le départ de Jean-Jacques Goldman, qui était le grand organisateur de cette affaire, les résultats n’ont cessé de baisser. À commencer par les audiences TV du spectacle. Alors que la soirée des Enfoirés sur TF1 a enregistré un pic d’audience en 2013, avec 12,7 millions de téléspectateurs, elle n’a rassemblé que 8,9 millions de fidèles l’an dernier.

Les chiffres sont encore plus préoccupants pour l’hymne des Enfoirés 2020, cette chanson originale qui doit devenir un tube et lancer le spectacle. Cette année, après Soprano et Vianney qui ont joué les successeurs de Jean-jacques Goldman, c’est Boulevard des airs et Tibz qui se sont attelés à la tâche. Hélas, leur refrain «A côté de toi» n’a même pas réussi à entrer dans le Top 50 des chansons les plus vendues (meilleur résultat, une 57e place). Là aussi, c’est du jamais-vu.

Encore un autre hiver, un hiver pas ordinaire. S’il est moins rude sur le plan climatique, reste le festival de grimaces.

Créé: 15.02.2020, 22h56

Articles en relation

Jean-Jacques Goldman quitte les «Enfoirés»

France Le chef d'orchestre du spectacle des Enfoirés pendant près de 25 ans souhaite passer la main à une équipe rajeunie. Plus...

Les «Enfoirés» accueillent Ibrahimovic

Surprise Le footballeur devrait participer au au grand concert des «Enfoirés» ce lundi, selon «Gala». Plus...

Trente ans d'Enfoirés désormais disponibles en streaming

Restos du coeur La plateforme Deezer va mettre à disposition les 25 albums des Enfoirés enregistrés depuis 30 ans et reverser les écoutes aux Restos du Coeur. Plus...

Pellerin: La Chanson des Enfoirés est «maladroite»

France Suite aux critiques acerbes publiées sur internet au sujet de la chanson des enfoirés, la ministre française de la culture a donné son avis. Plus...

La nouvelle chanson des «Enfoirés» indigne la toile

Musique Les internautes sont en colère après la diffusion de la dernière chanson des «Enfoirés», taxée d'anti-jeunes. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.