Passer au contenu principal

L’évêque Morerod rejette les accusations contre le diocèse

Une affaire de chantage et d’allégations de harcèlement mine de l’intérieur le diocèse de Fribourg, Lausanne et Genève.

Un abbé du diocèse accuse certains hauts représentants de harcèlement. Ces derniers démentent et évoquent un chantage.
Un abbé du diocèse accuse certains hauts représentants de harcèlement. Ces derniers démentent et évoquent un chantage.
Laurent Gillieron/Keystone

L’esprit de Noël n’aura que peu duré cette année au sein du diocèse de Lausanne, Fribourg et Genève, en proie à une violente querelle intestine. Samedi, le «Tages-Anzeiger» se fait l’écho de «graves accusations» contre l’évêché et surtout contre le curé de la cathédrale de Fribourg, Paul Frochaux. L’évêque Charles Morerod et son auxiliaire, Alain de Raemy, sont eux aussi visés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.