Passer au contenu principal

L'inégalité des Romands face à l'impôt

Comme le montre notre tableau sur les impôts cantonaux et communaux, les villes ont la main plus ou moins lourde. Sion choie les familles riches, Lausanne est dure avec la classe moyenne.

La carte représente les villes les plus imposées (rose foncé) aux villes les moins imposées (vert foncé)
La carte représente les villes les plus imposées (rose foncé) aux villes les moins imposées (vert foncé)

L’enfer fiscal des grandes villes de Suisse romande se trouve à Neuchâtel. Genève en revanche a une fiscalité douce pour les bas revenus et la classe moyenne. Lausanne tape dur sur les couples de rentiers pauvres ou millionnaires. Sion ménage les familles riches et les millionnaires. Quant à Fribourg et à Delémont, elles sont un peu le ventre mou de la fiscalité avec un profil peu clair et pas très avantageux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.