«On ne met pas quelqu’un en prévention pour une bouillabaisse»

Chaque semaine, Fabian Muhieddine, rédacteur en chef adjoint, commente une phrase, un mot, de l'actualité dans sa chronique «Le choix des mots».

Fabian Muhieddine commente l'affaire Rémy Pagani.
Vidéo: Elisa Blondel

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A Genève, la mise en prévention de Rémy Pagani est passionnante car personne ne comprend pourquoi. « On ne met pas quelqu’un en prévention pour une bouillabaisse» a commenté l'élu municipal vert Alfonso Gomez. Une réflexion qui suscite beaucoup de questions.

La vidéo de la semaine dernière:

()

Créé: 13.03.2019, 19h08

Articles en relation

Affaire des notes de frais: Pagani et Barazzone convoqués comme prévenus

Ville de Genève Sami Kanaan et Esther Alder, eux, seront entendus comme personnes à donner des renseignements. Plus...

«Les probabilités que je demande une dérogation pour me représenter diminuent»

Politique Rémy Pagani, convoqué par le Ministère public genevois suite à l'affaire des notes de frais, prendra sa décision dans le courant du mois d'avril. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.