Passer au contenu principal

Un microvéhicule biennois veut conquérir nos villes

La start-up Enuu accélère le déploiement de son service de véhicules partagés en «free-floating» à Zurich. La Suisse romande est prochaine sur la liste.

À mi-chemin entre le vélo et la voiture, les véhicules en libre partage de la start-up Enuu partent à l’assaut de Zurich.
À mi-chemin entre le vélo et la voiture, les véhicules en libre partage de la start-up Enuu partent à l’assaut de Zurich.
Dominique Meienberg

On pourrait le comparer à un œuf sur roues. Sortes d’hybrides entre un vélo et une voiture, les monoplaces en libre-service de la start-up Enuu se font de plus en plus visibles en ville de Zurich. Après un démarrage en douceur et le lancement de 20 véhicules en septembre dernier, la société en compte désormais 80. Elle veut en déployer 150 d’ici à la fin du mois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.