Passer au contenu principal

Mont-Blanc, la chasse au sommet de l’irrespect est ouverte

Pour lutter contre les abus, guides et gendarmes patrouillent cet été sur la montagne mythique. Nous avons passé une journée avec eux.

On estime que 25 000 personnes tentent chaque année l'ascension du Mont-Blanc.
On estime que 25 000 personnes tentent chaque année l'ascension du Mont-Blanc.
Virginie Lenk

La tension est palpable. Le jeune Russe parlemente, gesticule, il a monté avec son amie la tente dans le pierrier mais personne ne lui a dit que c’était interdit, il ne comprend pas. Face à lui, les deux hommes de la Brigade blanche restent fermes, lui expliquent qu’il ne peut pas faire n’importe quoi en haute montagne. Finalement il s’en sort sans amende, une blague sur Poutine détend l’atmosphère, le jeune couple remercie et plie bagages. Demain, ils monteront au sommet.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.