Passer au contenu principal

Peu à peu, les entreprises adoptent la «digital detox» pour leurs salariés

De plus en plus de conventions collectives de travail ou de directives internes interdisent aux cadres d’envoyer des e-mails pendant les congés de leurs subalternes ou libèrent les salariés de répondre. Mais ça, c’est sur le papier!

En 2014, deux tiers des Suisses avouaient encore lire leurs messages professionnels sur leur transat
En 2014, deux tiers des Suisses avouaient encore lire leurs messages professionnels sur leur transat
Grinvalds/123RF

«Bonjour. Je suis absent(e). Je n’ai pas accès à mes e-mails durant cette période. Vous pouvez adresser vos e-mails à tel(le) collègue ou collaborateur.» Depuis début juillet, ce type de réponses automatiques se multiplie à souhait. Si les messages d’absence ne sont pas chose nouvelle, la précision: «Je n’ai pas accès à mes e-mails», comme ici d’une porte-parole du CHUV, est inhabituelle, mais de plus en plus fréquente.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.