Passer au contenu principal

Les quatre vérités d’Ada Hegerberg, Ballon d'or féminin

La notion d’égalité est au cœur des préoccupations de la jeune Norvégienne: «Les jeunes filles doivent pouvoir bénéficier des mêmes chances que les garçons».

Ada Hegerberg, premier Ballon d’or féminin de l’histoire.
Ada Hegerberg, premier Ballon d’or féminin de l’histoire.
Instagram / Ada Hegerberg

À 23 ans, Ada Hegerberg est devenue la première femme à recevoir un Ballon d’or, la plus haute distinction individuelle dans le football.

Le destin d’Ada Hegerberg a basculé le 3 décembre dernier à Paris. En recevant le premier Ballon d’or féminin, la Norvégienne est entrée dans l’histoire du football. Depuis, tout le monde se l’arrache. Une notoriété que la jeune femme de 23 ans semble gérer avec une décontraction déconcertante. «Bienvenue à Lyon, lance-t-elle avec enthousiasme en nous recevant dans un salon du centre d’entraînement de l’Olympique lyonnais. Vous avez fait un bon voyage?» Dans un français presque parfait, Ada Hegerberg répond avec une disponibilité et une franchise peu habituelles dans le milieu.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.