Passer au contenu principal

Les ténors de l’UDC dégainent les stratégies de la dernière chance

Roger Köppel (UDC/ZH) et Magdalena Martullo Blocher (UDC/GR), les deux figures les plus fortes de l’UDC, tirent leurs dernières cartouches dans une campagne électorale où l’adversité est maximale.

À g. Roger Köppel, à dr. Magdalena Martullo-Blocher.
À g. Roger Köppel, à dr. Magdalena Martullo-Blocher.
Dominique Meienberg & Peter Klaunzer/Keystone
Roger Köppel est décrit comme le fils spirituel de Christoph Blocher.
Roger Köppel est décrit comme le fils spirituel de Christoph Blocher.
Ennio Leanza/Keystone
La cheffe d'entreprise, candidate au National, va à la rencontre des électeurs.
La cheffe d'entreprise, candidate au National, va à la rencontre des électeurs.
Pascal Mora
1 / 7

Pourquoi Roger Köppel est-il en danger? Nous sommes à Lufingen. La bourgade entourée de champs et de forêts n’est qu’à 7 kilomètres de l’aéroport de Zurich. Ce soir-là, «Roger Köppel parle», comme le dit son invitation. Le conseiller national, éditeur et rédacteur en chef de l’hebdomadaire «Die Weltwoche», gare sa berline noire en contrebas de l’école. Il en est à la 139e étape de son marathon électoral, au terme duquel il aura visité les 162 communes zurichoises. Après avoir bouclé un appel, serré la main de la trentaine de personnes présentes et fait un selfie, il commence son discours sur un ton très personnel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.