Passer au contenu principal

Des constructions illégales résistent à la démolition en Valais

Pro Natura Valais dénonce des bâtisses illégales faisant l’objet d’ordres de remise en état restés sans suite depuis des années. Le canton évoque un manque de moyens.

Une des constructions a été érigée illégalement au coeur du Parc naturel du Bois de Finges. Elle aurait dû être démolie depuis 2011. (Illustration)
Une des constructions a été érigée illégalement au coeur du Parc naturel du Bois de Finges. Elle aurait dû être démolie depuis 2011. (Illustration)
DR

C’est une imposante bâtisse, construite au bout d’un chemin sans issue à l’ombre des pins, au beau milieu du parc naturel de Finges (VS). Érigée illégalement en 2007, elle aurait dû être démolie depuis 2011. En vain. Un peu plus haut, sur les dernières prairies en contrebas de la station de Crans-Montana, sur la commune d’Icogne, un mazot (petit bâtiment traditionnel en bois) a été construit pour servir de dépôt, sans autorisation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.