Passer au contenu principal

Signé LausanneLes amateurs de vintage ont une pépite à Renens

Dans la partie branchée du centre-ville, Finest Vintage est une ode aux années 70 et 80 et ravira les amoureux du style de Steve McQueen.

Pour sa boutique de seconde main, Finest Vintage, à Renens, Alberto Hernandez n’aime rien tant que de dénicher des pièces uniques.
Pour sa boutique de seconde main, Finest Vintage, à Renens, Alberto Hernandez n’aime rien tant que de dénicher des pièces uniques.
Jean-Paul Guinnard

Le centre-ville de Renens se fait de plus en plus jeune et branché, mais en mode écolo. La preuve avec l’ouverture, en fin d’année passée, de Finest Vintage dans le quartier de la Savonnerie, juste à côté du café, marché fermier et magasin de vinyles Le Gram.

Cette boutique de seconde main a choisi de planter son décor dans un ancien atelier voué à disparaître d’ici deux ans pour laisser place à de nouvelles constructions. À la barre, on trouve Alberto Hernandez, Renanais d’adoption et surtout chineur passionné, avec un faible pour le style des années 70-80. «Dans la seconde main, il n’y a pas deux magasins identiques dans la région. Il y avait encore des possibilités. Ce qu’on trouve ici, on ne le trouve pas ailleurs.»

«Tomber sur une pièce unique est un sentiment génial»

Les garçons sont particulièrement bien servis, avec sur les cintres de quoi se donner des airs de Steve McQueen, dont le visage s’accroche ici et là sur les murs. Les blousons en cuir sont à prix très doux et les amateurs de converses, chemises à fleurs et tee-shirts aux visuels pop et rock ont de quoi faire des trouvailles. «Tomber sur une pièce unique est un sentiment génial», lance Alberto Hernandez, tout sourire.

Il précise qu’il n’y en a pas du tout que pour les garçons, grâce à une belle collection de robes et pantalons pour femmes, ainsi que des jeans aux coupes taille haute. «C’est très à la mode chez les jeunes filles ces temps.» À noter que la boutique a profité du confinement pour alimenter très régulièrement sa page Facebook qui, depuis, reste un bon moyen de découvrir les dernières trouvailles d’Alberto Hernandez.

Finest Vintage, rue de l’Avenir 9, 1020 Renens / facebook.com/finestvintagerenens