Passer au contenu principal

Lancement à VeveyLes Amis de la Fête des Vignerons rallument la flamme

L’association Ma FeVi a été constituée pour continuer à faire la fête jusqu’à la prochaine célébration. Et récolter quelques sous.

L’association veut, entre autres, raviver les émotions et les amitiés engendrées par la Fête des Vignerons de l’an passé.
L’association veut, entre autres, raviver les émotions et les amitiés engendrées par la Fête des Vignerons de l’an passé.
CHANTAL DERVEY

«Nos traditions n’ont de valeur que si elles vivent», lance François Margot, abbé-président de la Confrérie des Vignerons de Vevey. L’Association des amis de la Fête (Ma FeVi) a été lancée vendredi dans l’esprit d’entretenir la flamme de la coutume vivante que représente la célébration, inscrite au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Ma FeVi mènera différents types d’activités entre deux éditions de l’événement. «Notre mission est d’entretenir l’esprit de la Fête et d’en assurer sa transmission à la future génération, explique François Pugliese, président. Expérience faite, au moment de motiver ma fille pour qu’elle s’inscrive comme figurante, je n’ai eu d’autre choix que de m’y inscrire aussi. Et j’ai dû attendre jusqu’à la première répétition en costume dans l’arène pour voir s’afficher un sourire enthousiaste sur son visage.» Le comité de Ma FeVi compte sept autres membres: Nicolas Gehrig, Stéphane Krebs, Philippe Gex, Nathalie Groux, Bernard Schmid, Marie-Jo Valente et Fanny Zonca.

«Nos traditions n’ont de valeur que si elles vivent»

François Margot, abbé-président de la Confrérie des Vignerons de Vevey

«N’attendez pas 20 ans pour chanter et danser!» Cet appel lancé l’an passé par le metteur en scène Daniele Finzi Pasca a donc été entendu. Il a donné l’impulsion à la création de Ma FeVi, sous le patronage de la Confrérie. «Les émotions et les amitiés engendrées par la Fête de 2019 ne pouvaient tout simplement pas être ignorées», ajoute François Pugliese. Les Amis de la Fête des Vignerons organiseront ou coorganiseront des événements, dont le calendrier n’est pas formellement établi. Mais on peut s’attendre à un concert vernissage du CD «Je t’aime la terre» avec des choristes issus du Chœur Nord de la Fête des Vignerons 2019. Jérôme Berney, l’un des compositeurs de la Fête, soutenu par l’association, a aussi plein de projets qu’il s’apprête à concrétiser, concerts ou autres publications de partitions de la Fête.

L’association veut aussi fédérer autour de la Fête des Vignerons des membres, des personnes, des entreprises et des collectivités désireuses de la soutenir financièrement. Elle attribuera ses recettes aux activités permettant de soutenir la Confrérie des Vignerons. «Nous n’avons pas d’attentes financières particulières, précise François Margot. Il s’agit avant tout pour nous de relayer à l’association les nombreuses requêtes qui sont adressées à la Confrérie. Des personnes nous demandent si elles peuvent donner des concerts avec des chants de la célébration, si elles peuvent porter des costumes ou utiliser le logo de la Fête.»