Passer au contenu principal

Santé mentaleLes apnées du sommeil pourraient favoriser les démences

Ces troubles de la respiration nocturne privent certaines régions du cerveau d’oxygène et leur font perdre du volume. Ils pourraient ainsi accélérer le déclin cognitif, d’après des médecins lausannois.

Il existe divers moyens de rétablir une respiration nocturne normale, comme d’utiliser un masque relié à un compresseur d’air.
Il existe divers moyens de rétablir une respiration nocturne normale, comme d’utiliser un masque relié à un compresseur d’air.
Getty Images

Durant la nuit, certaines personnes cessent régulièrement de respirer pendant au moins dix secondes, parfois beaucoup plus, avant de reprendre leur souffle en émettant un ronflement très particulier. Elles souffrent d’apnées du sommeil.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.