Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Conséquences de la crise sanitaire Les assureurs refusent de payer les déficits des hôpitaux

Assureurs et Cantons ne s’entendent pas sur les solutions pour gérer la crise.

«Illégal»

Hausse incertaine

13 commentaires
    Loorenz

    Comme dise certains "elles servent à quoi ces réserves...?"

    S'en mettre pleins les poches sur notre dos comme d'hab. Et rembourser..

    Pfff 1 mois à 400.- plutôt que 500...des clopinettes ils se moquent...