Passer au contenu principal

Recette pour un légume malaiméLes aubergines qu’on fîtes, mauvais jeu de mots

Quand le légume est aussi fondant que goûteux.

L’aubergine est un légume bizarre, qui en déconcerte plus d’un. On pense en faire un caviar un peu parfumé. On le voit dans la ratatouille en faire valoir. Mais il n’est jamais aussi bon que lentement confit, fondant. On peut y arriver au four, coupé en deux, marqué à la surface au couteau et enrichi de goûts. Ou à la poêle, avec un peu de patience et d’ail, comme me l’a fait ma meilleure moitié l’autre soir.Dave

Ingrédients pour quatre: 2 belles aubergines bios, 1 oignon, 2 gousses d’ail, 1 tomate, huile d’olive, ½ cc de cumin moulu, sel et poivre.

Lavez et détaillez les aubergines en cubes de 2 cm.

Pelez et hachez l’oignon. Pelez l’ail.

Coupez la tomate en cubes de 1 cm.

Dans une poêle, faites chauffer l’huile d’olive, puis faites-y dorer l’oignon et l’ail écrasé. Ajoutez ensuite les cubes d’aubergine et laissez-les rôtir une minute à feu fort.

Baissez ensuite le feu, intégrez la tomate, ajoutez le cumin et salez. Ajoutez 1 dl d’eau. Puis laissez lentement confire à feu moyen-doux, une heure environ. L’eau doit être entièrement évaporée.

Rectifiez l’assaisonnement, poivrez. Servez chaud ou tiède.