Passer au contenu principal

Basket 3x3Les aventures covidesques des Suisses au Qatar

L’équipe nationale dispute la 4e épreuve du World Tour à Doha vendredi après une semaine animée entre tests positifs, quarantaine et recrutement de joueur à la dernière minute.

Gilles Martin (en bas à gauche) et Westher Molteni (arrière-plan) sont assurés de disputer les finales mondiales en décembre prochain à Jeddah.
Gilles Martin (en bas à gauche) et Westher Molteni (arrière-plan) sont assurés de disputer les finales mondiales en décembre prochain à Jeddah.
KEYSTONE/Archive

L’équipe de Suisse de basket 3x3, qui porte les couleurs de Lausanne sur le World Tour, dispute vendredi soir à Doha la quatrième épreuve mondiale d’une saison tronquée par la pandémie. La présence du trio helvétique au Qatar est un petit miracle pour deux raisons.

La première, c’est que Gilles Martin et ses coéquipiers sont passés par tous les états d’âme depuis le début d’une semaine à rebondissements dans le Golf. Nous y reviendrons par la suite.

La seconde, c’est que les Suisses sont désormais assurés de prendre part aux finales qui réuniront les 12 meilleures équipes du circuit en décembre prochain à Jeddah (Arabie saoudite). «C’est génial, se réjouissait le capitaine lundi, au moment d’embarquer pour Doha. C’est la troisième fois en quatre ans qu’on s’invite à la fête. Pour un petit pays comme la Suisse, et une structure modeste comme la nôtre, c’est presque inespéré.»

Gilles Martin, Westher Molteni et Marco Lehmann (de gauche à droite) au moment d’embarquer lundi pour le Qatar.
Gilles Martin, Westher Molteni et Marco Lehmann (de gauche à droite) au moment d’embarquer lundi pour le Qatar.
DR

Ce vendredi, la Team Lausanne – dont l’appellation d’origine contrôlée inclut le nom d’un sponsor principal depuis jeudi – affronte New York (17h45 heure suisse) et les Lituaniens d’Utena (19h25) dans le groupe C. Des rencontres à suivre en direct sur YouTube. Les deux meilleures équipes de la poule seront à l’affiche des quarts de finale ce samedi (dès 16h15 heure suisse).

Privés de remplaçant

Sauf coup dur de dernière minute, les Suisses ont d’ores et déjà réussi leur semaine après des débuts compliqués. Lundi, ils n’ont embarqué qu’à trois (Martin, Molteni et Lehmann) pour Doha. C’est-à-dire qu’ils partaient sans quatrième joueur et la possibilité de faire des changements volants durant les matches.

Badara Top, puis un joueur Américain pressenti pour intégrer l’équipe, n’ont pas satisfait aux exigences des tests Covid. «On y va un peu à l’arrache, s’amusait Gilles «Pikachu» Martin lundi. Sans remplacement, on devra peut-être adapter notre tactique. En tout cas, ça va être chaud physiquement.» Les trois amis n’étaient pas au bout de leur peine.

Une fois arrivés au Qatar, ils ont été chacun confinés dans leur chambre d’hôtel en attendant les résultats de nouveaux tests effectués sur place. «Celui de Marco (ndlr: Lehmann) s’est révélé positif alors qu’il avait déjà contracté le virus par le passé et qu’il était négatif juste avant le départ, expliquait mardi le capitaine. Il va être emmené dans un hôtel de quarantaine du Ministère de la santé du Qatar. Du coup, on n’est plus que deux à pouvoir jouer.»

Un renfort trouvé sur les réseaux sociaux

Le trio, devenu duo, a alors lancé des recherches désespérées pour trouver un joueur de basketball disponible à Doha. Grâce aux réseaux sociaux, ils sont rentrés en contact avec Musa Abdul-Aleem. Cet Américain de 32 ans, qui joue pour le club local d’Al-Rayyan, a accepté de les dépanner en dernière minute.

Ce renfort inespéré a rencontré Westher Molteni et Gilles Martin mercredi seulement. Ces derniers ont dû patienter deux jours avant de pouvoir quitter l’hôtel, puisque les résultats de leur test PCR se faisaient attendre. Les coéquipiers de fortune se sont rencontrés pour la première dans les couloirs du Marriott de Doha.

L’Américain de 32 ans Musa Abdul-Aleem (2e depuis la gauche) est venu renforcer l’équipe à la dernière minute.
L’Américain de 32 ans Musa Abdul-Aleem (2e depuis la gauche) est venu renforcer l’équipe à la dernière minute.
FIBA3x3

Quelques heures plus tard, dernier rebondissement, la FIBA et le Ministère de la santé du Qatar ont reconsidéré le cas de Marco Lehmann. Le Zurichois a finalement été libéré et autorisé à jouer. C’est donc à quatre joueurs que la Team Lausanne s’alignera au Qatar. Les Suisses n’ont eu qu’un jour d’entraînement ce jeudi sur le terrain qatari, avant de lancer leur tournoi ce vendredi soir. Une préparation animée qui a forcément laissé quelques traces.