Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Crise énergétique en SuisseLes boulangers vaudois en péril, selon leur président

Comme dans d’autres branches, les boulangers vaudois souffrent des hausses de l’électricité et des matières premières (photo d’illustration).

«Un croissant coûtait 1,40 franc en 2020, on le vend désormais à 1,70 franc. Cela nous fend le cœur, mais nous n’avons pas le choix pour survivre»

Laurent Buet, président de la société des Artisans boulangers-pâtissiers-confiseurs vaudois (ABPCV)
Le confiseur explique que si les tarifs de l’électricité n’évoluent pas, il sera contraint de fermer boutique.

ATS