Passer au contenu principal

Tradition maintenueLes brunches à la ferme du 1er Août auront bien lieu

Malgré les contraintes sanitaires, 160 exploitations du pays accueilleront les visiteurs, alors que d’autres serviront à l’emporter.

Brunch du 1er Août chez  la famille Cretegny, à Bussy-Chardonney.
Brunch du 1er Août chez la famille Cretegny, à Bussy-Chardonney.
Marius Affolter

L’Union suisse des paysans a bien hésité avant de trancher. Mais oui, les brunches à la ferme pour célébrer la fête nationale auront bien lieu dans tout le pays le 1er août 2020, malgré les contraintes sanitaires. Quelque 160 exploitations y participeront cette année, mais attention: ce n’est que sur inscription, avant le 30 juillet.

Comme le relève l’USP, cet accueil fait aussi suite à la fréquentation en hausse des marchés à la ferme pendant le confinement, et à la demande en hausse de produits saisonniers et locaux. Les exploitants devront bien évidemment suivre les règles sanitaires dans leur ferme.

Plus de vingt-cinq ans

Cela fait désormais plus de vingt-cinq ans que ces brunches du 1er Août existent et l’USP aurait trouvé dommage que ce qui devient une tradition pour un certain nombre d’amateurs ne puisse avoir lieu cette année. La prise de décision tardive fait que les fermes ont encore le temps de s’inscrire sur le site de la manifestation. On compte aujourd’hui six propositions d’accueil dans le canton de Vaud.

Quant aux paysans qui ne peuvent pas respecter les règles sanitaires, ils offrent des brunches à l’emporter, comme la famille Genoud de Cremin, qui propose ses produits bios, viandes séchées maison, fromages, croissant, brioche au safran, tresse, pâté à venir chercher chez elle.

Infos et inscriptions sur www.brunch.ch