Passer au contenu principal

Déconfinement en SuisseLes cantons vont-ils faire rouvrir les restaurants?

Le Conseil d’État vaudois préconise un assouplissement plus rapide et généreux. Le ministre genevois Mauro Poggia aussi. Un avis loin d’être partagé.

Les restaurants ont peu de chance de rouvrir en mars, même à l’extérieur. (KEYSTONE/Martial Trezzini)
Les restaurants ont peu de chance de rouvrir en mars, même à l’extérieur. (KEYSTONE/Martial Trezzini)
KEYSTONE

Les restaurateurs ont pris un bon coup de massue sur la tête mercredi. Ils ne pourront pas rouvrir le 1er mars et le Conseil fédéral leur promet tout au plus un service en terrasse en avril, si tout va bien. Alain Berset, le ministre de la Santé, se défend de tout acharnement. «C’est dur et injuste. Mais les restaurateurs paient le fait qu’ils exercent une activité sociale que nous chérissons en temps normal mais qui est problématique en temps de Covid. Simplement ouvrir les terrasses en mars ne serait pas viable économiquement pour eux.»

Cette argumentation donne le haut-le-cœur aux restaurateurs. Ils estiment qu’il n’y a aucune étude qui montre que leurs établissements sont des lieux d’infection. Gastro Suisse relève que le danger est plus grand dans le cercle privé que dans un restaurant où existent des concepts de protection. Lassociation place désormais tous ses espoirs dans les Cantons pour renverser la vapeur d’ici à mercredi prochain.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Articles en relation