Passer au contenu principal

Création musicale contemporaineLes cloches de vaches font résonner l’abbaye

Bonmont accueille la 16e «Pleine Lune» de Brigitte Ravenel autour des photos d’Hélène Tobler et des musiques de Michel Hostettler, Thüring Bräm et Beat Jaggy.

Les photos en gros plan de vieilles cloches de vaches en bronze d’Hélène Tobler ont suscité sa transposition sonore à l’enseigne de l’Association «Pleine Lune».
Hélène Tobler

Brigitte Ravenel n’est pas une cantatrice comme les autres. La mezzo-soprano nyonnaise est aussi à l’aise sur scène qu’en coulisses et déploie une énergie débordante pour monter de A à Z des projets musicaux exigeants, toujours à la croisée de la peinture (Aloïse, Charlotte Salomon) ou de la littérature (Desbiolles, Rilke). Chaque année, elle organise des soirées de lectures sous la bannière des Intimes (l’édition de ce printemps a eu lieu en ligne) et une création estivale dans la cour du château de Nyon un soir de pleine lune en juillet. Mais 2020 a évidemment chamboulé tous les plans, sans pour autant anéantir le très beau projet de cette année, qui nous plonge dans l’univers insoupçonné des ornements de cloches de vaches.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.