Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Créateurs vaudois en vitrine à LausanneLes crises inspirent aussi le monde des designers

Le bois de la Vallée: «Mazel»… on ne dirait pas, mais même le nom de cet ensemble vient de la vallée de Joux! Fabien Roy, dans sa déclaration d’amour au patrimoine naturel et vernaculaire de cette partie du canton, lui emprunte jusqu’aux noms de ses chalets d’alpage. Architecte mais aussi designer, le Vaudois s’intéresse aux ressources locales. «Curieusement, il y a assez peu de mobilier fait en bois autochtone en Suisse; là, tout est réalisé à partir des épicéas du Risoud, un bois d’une très grande qualité avec une esthétique équivalant à d’autres plus onéreux.»  A voir chez Chic Cham, Route de Prilly 2, Lausanne www.fabienroy.com

Le prix de la réflexion

«Lorsqu’il développe son produit, le designer réfléchit à la provenance des matériaux, à leur recyclage. C’est aussi ça le design!»

Patricia Lunghi, event manager des Design Days
Le papier à la place du plexi? Lorsqu’il a imaginé ses rideaux de papier, Luciano Dell’Orifice s’est avant tout inspiré de l’Op’art, de ses effets et de ses jeux géométriques «qui rappellent les carrelages de salles de bain des années 1960-1970». Le designer à la tête de son studio lausannois ne pensait pas que cette création aurait un jour une autre résonance. «Je voulais avant tout travailler le papier, un matériau sous-exploité. Et aujourd’hui, alors qu’on cloisonne beaucoup, je me dis que ça pourrait supprimer quelques parois en plexi...» A voir chez Batiplus, route du Verney 7, Puidoux. www.luciano-dellorifice.com
Une vingtaine de designers suisses font partie de cette 12 édition qui a pu être maintenue selon le programme établi.