Passer au contenu principal

L’invitéLes démocraties sont mortelles

«Les gagnants et les perdants d’un jour doivent admettre que nulle victoire n’est définitive et qu’une défaite n’est pas irrémédiable.»

La possibilité de compromis

2 commentaires
    Al Kimyâ

    "Cela implique aussi le respect des lois"

    On est jamais mieux servi que pas soi-même n'est-il pas Monsieur Hildbrand.

    Imposer pas loin de deux cents terrasses de bistrot sans consulter a minima les riverains par le biais d'une mise à l'enquête publique, est-ce à mettre au crédit de votre perception du "respect des lois" ?