Passer au contenu principal

MythologieLes fières amazones, bien plus qu’un fantasme

Les archéologues multiplient les découvertes attestant de l’existence de redoutables combattantes dans l’Antiquité.

Lagherta, combattante légendaire, interprétée par l’actrice Katheryn Winnick dans la série «Vikings».
Lagherta, combattante légendaire, interprétée par l’actrice Katheryn Winnick dans la série «Vikings».
DR

La fascination qu’elle exerce semble intacte. Il suffit de jeter un œil au profil des héroïnes de fiction de ces dernières années. L’amazone, guerrière dont la dextérité et la bravoure n’ont rien à envier aux hommes, y occupe une place de choix. Disney vient d’annoncer la sortie en streaming (pour cause de coronavirus) de sa nouvelle version de «Mulan». Mais la légendaire cavalière chinoise n’est pas la seule à savoir manier les armes. Pensez à Katniss Everdeen («Hunger Games»), à Brienne de Torth («Game of Thrones»), à la dernière adaptation de «Wonder Woman» ou à la série «Vikings». Une profusion inédite «sans doute liée à nos questionnements actuels sur le genre, le rôle de la femme dans la société», estime l’historien Christian-Georges Schwentzel, spécialiste de l’Orient hellénistique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.