Passer au contenu principal

Comptes de la Ville de LausanneLes finances lausannoises marquées par la crise

Les comptes 2020 de Lausanne présentent un déficit de 15 millions. L’impact financier de la crise sanitaire s’élève à 21 millions, selon la Ville.

«Le déficit serait un bénéfice s’il n’y avait pas eu la crise.» Mardi, c’est par cette formule que le syndic Grégoire Junod a introduit la présentation des comptes 2020 de la Ville de Lausanne. En effet, ceux-ci sont déficitaires de 15 millions, sur un total de charges de 1,78 milliard. «Mais nous sommes en nette amélioration par rapport au déficit projeté», rappelle Florence Germond, municipale des Finances. Le budget 2020 tablait sur une perte de 74,8 millions.

«Sans la crise, ces comptes seraient bénéficiaires de plus de 5 millions, reprend le syndic. Mais avec la pandémie, la Ville a consenti à une série de dépenses pour soutenir les commerces, la culture, le sport et les Lausannois qui souffrent.» L’impact de la crise se monte à 21 millions. Il y a les aides financières, mais aussi les pertes de revenus liées aux mesures sanitaires, comme les amendes et le stationnement (–7,7 millions) ou la baisse de l’impôt sur les divertissements (–3,8 millions).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.