Passer au contenu principal

Les Avants sur MontreuxLes fous à roulettes, héritiers d’une tradition de descendeurs

Les freeriders du Bukolik s’élanceront ce week-end de Sonloup. Là où, il y a un siècle, d’autres glisseurs faisaient déjà le spectacle.

Les «drifts trikes» (tricycles dérapants, ici en 2018) ont trouvé aux Avants un lieu idéal pour leur figure favorite: le dérapage sans fin, la longue glissade et les figures à 360 degrés.
Les «drifts trikes» (tricycles dérapants, ici en 2018) ont trouvé aux Avants un lieu idéal pour leur figure favorite: le dérapage sans fin, la longue glissade et les figures à 360 degrés.
Thierry Strahm/DR

Ces acrobates du bitume sont les héritiers d’une longue tradition de descendeurs aux Avants. Près de 150 freeriders en provenance d’une quinzaine de pays s’élanceront ce week-end, dès ce vendredi, sur la route bosselée de Sonloup. Sur leur drift trike (tricycle dérapant), leur streetluge, leurs rollers ou encore leur longboard, ils goûteront à des sensations semblables à celles ressenties par leurs prédécesseurs. Car, il y a 125 ans, d’autres freeriders s’amusaient déjà comme des fous sur ce tronçon. Aux Avants, des courses de luges, de bobs ou encore de skeletons ont été activement pratiquées dès le début du XXe siècle au niveau régional, mais aussi international.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.