Passer au contenu principal

Établissements saturésLes gymnasiens délocalisés de Gland payent le prix fort

Des Glandois trouvent anormal de devoir débourser 1000 francs de plus par an pour aller à Renens parce que le gymnase de Nyon est complet. Le problème touche tout le canton.

Complet, le gymnase de Nyon ne peut pas accueillir tous les élèves de la région. Cette année, par exemple, 143 gymnasiens habitant Gland doivent aller étudier à Renens.
Complet, le gymnase de Nyon ne peut pas accueillir tous les élèves de la région. Cette année, par exemple, 143 gymnasiens habitant Gland doivent aller étudier à Renens.
DR

Des parents d’élèves habitant Gland la trouvent saumâtre. Comme le gymnase de Nyon est saturé, leurs enfants doivent aller étudier à Renens. La situation dure depuis 2016. Elle n’est donc pas nouvelle, mais le nombre d’élèves concernés est croissant. Durant cette année scolaire, ils sont 143 à prendre le train pour l’Ouest lausannois et à payer des frais supplémentaires de transport. Des familles se sont plaintes auprès d’un conseiller communal, Martin Ahlström, qui a déposé une interpellation pour savoir quelles solutions existent ou sont envisagées pour alléger l’addition.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.