Passer au contenu principal

Crise du coronavirusLes jeunes appellent à l’aide

La pandémie du Covid-19 a un fort impact sur la santé psychique des jeunes. Le SonntagsBlick révèle dimanche que les appels à l’aide augmentent et que les urgences psychiatriques se remplissent davantage.

Les jeunes sont toujours plus nombreux à demander une aide psychologique pour faire face à la pandémie (photo d’illustration).
Les jeunes sont toujours plus nombreux à demander une aide psychologique pour faire face à la pandémie (photo d’illustration).
Keystone/Anthony Anex

Le nombre d’appels à l’aide de jeunes a fortement augmenté en raison de la pandémie du coronavirus, selon le SonntagsBlick.

La consultation téléphonique de Pro Juventute est très active (+41582616161).

De nombreux jeunes y expriment leurs peurs, y racontent les conflits avec leurs parents ou leurs frères et sœurs, y parlent de violence domestique ou de solitude, indique l’organisation dans les colonnes de l’hebdomadaire.

Augmentation des urgences

Les psychiatres sont également sollicités. La clinique de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent de l’Université de Berne a enregistré une augmentation de 50% des urgences.

«Nous sommes pleins et ne pouvons plus accepter» de nouveaux patients, un triage est nécessaire depuis des mois, a déclaré son directeur Michael Kaess au journal.

Même son de cloche à Zurich ou à Bâle

Sur les bords de la Limmatt, la clinique universitaire a enregistré une augmentation des urgences de 40% sur les douze derniers mois. Des adolescents doivent être admis dans la clinique pour adultes, selon la directrice.

À Bâle, l’augmentation des tentatives de suicide est particulièrement inquiétante.

ATS

17 commentaires
    Mendriziotto

    Plus ardu de manifester pour le climat mais les contraintes un peu moins