Passer au contenu principal

SantéLes mesures Covid dissuadent d’accoucher à l’hôpital

Le nombre d’accouchements en maison de naissance ou à domicile augmente, le protocole sanitaire hospitalier étant jugé trop contraignant.

DR

Où accoucher en paix pendant la pandémie? Effrayés par des mesures d’hygiène jugées trop contraignantes - port du masque, test nasal entre deux contractions, absence du père s’il est positif au Covid - certains couples fuient les structures hospitalières. Conséquence, l’accouchement à domicile ou en maison de naissance connaît un regain d’intérêt.

«D’habitude, je m’occupe de deux à trois accouchements à domicile par mois, explique Charlotte Hängärtner, sage-femme indépendante. La demande augmente depuis la première vague, aujourd’hui j’en suis à quatre ou cinq, et on compte autant jusqu’en mai, c’est de la folie.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.