Passer au contenu principal

Finances publiquesLes millions sont de retour dans les caisses rolloises

Une rentrée fiscale exceptionnelle de 10 millions en 2019, et d’autres dizaines de millions attendus en 2020, remettent la Commune à flot, mais les tensions avec le Canton perdurent.

Le syndic de Rolle, Denys Jaquet, se dit soulagé d’apprendre qu’il y aura de nouvelles recettes fiscales importantes mais reste en désaccord avec l’attitude du Canton vis-à-vis de sa Commune.
Le syndic de Rolle, Denys Jaquet, se dit soulagé d’apprendre qu’il y aura de nouvelles recettes fiscales importantes mais reste en désaccord avec l’attitude du Canton vis-à-vis de sa Commune.
CHRISTIAN BRUN

Rolle a la particularité d’avoir plusieurs entreprises internationales sur son sol. Qui ont généré des recettes fiscales par millions (plus de 30 millions en 2016). Mais il y a eu le contrecoup. La Commune a souffert des effets de la RIE III. En plus, avec un taux fiscal à 59,5 % et une valeur du point d’impôt très élevée, la facture péréquative a explosé. Rolle s’est retrouvée à sec, peinant à payer ses charges courantes. La Municipalité n’ayant pas réussi à faire passer une hausse d’impôt, elle a dû limiter drastiquement ses dépenses. Le budget 2019 prévoyait un gros déficit et une marge d’autofinancement négative. Puis il y a eu cette énorme surprise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.