Passer au contenu principal

ApplesLes ordinateurs et leur voleur ont disparu dans la nature

L’homme qui avait cambriolé à deux reprises la salle informatique du collège en 2017 a été arrêté, libéré puis délivré, la justice ayant perdu sa trace après l’avoir relâché en attendant son jugement.

La salle informatique du collège Léman (sur la gauche du bâtiment), à Apples, a été vandalisée à plusieurs reprises en 2017. L’auteur des faits a été arrêté en 2019 avant de disparaître.
La salle informatique du collège Léman (sur la gauche du bâtiment), à Apples, a été vandalisée à plusieurs reprises en 2017. L’auteur des faits a été arrêté en 2019 avant de disparaître.
Yvain Genevay

C’est presque une partie de «cache-cache», comme celles qui se jouent dans le préau du collège Léman d’Apples, à laquelle se livrent la justice et le ressortissant roumain qui a cambriolé à deux reprises en dix jours la salle informatique de l’établissement. Au début 2017 en effet, la première tentative avait échoué – les ordinateurs avaient été retrouvés derrière une haie – mais la seconde avait fait mouche pour le malfrat qui était parvenu à ses fins.

La faute aux semelles!

Mais le voleur de PC a laissé quelques traces derrière lui, notamment un peu d’ADN et des empreintes de semelles. Identifié dans le fichier d’Interpol, l’individu a été signalé à toutes les polices d’Europe avant d’être arrêté deux ans plus tard lors d’un contrôle à la douane bâloise. «Le prévenu a été placé en détention préventive dans le canton de Vaud le 14 mars 2019, avant d’être relâché soixante-cinq jours plus tard», indique l’acte d’accusation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.