Passer au contenu principal

Imposer la piqûre anti-Covid?Les organisateurs sont sceptiques face au vaccin obligatoire

La faîtière des professionnels de la scène n’exclut pas d’exiger que les spectateurs soient vaccinés. Les Romands actifs dans le secteur n’y sont pas favorables.

Un concert de Patrick Bruel lors du dernier Paléo, fin juillet 2019. Imposer le vaccin anti-Covid aux festivaliers? «Cela me semble délicat, éthiquement difficile et logistiquement compliqué», confie Daniel Rossellat. Et d’appeler à une «harmonisation des pratiques» pour tous.
Nyon
Un concert de Patrick Bruel lors du dernier Paléo, fin juillet 2019. Imposer le vaccin anti-Covid aux festivaliers? «Cela me semble délicat, éthiquement difficile et logistiquement compliqué», confie Daniel Rossellat. Et d’appeler à une «harmonisation des pratiques» pour tous.
Keystone/ Martial Trezzini

La nouvelle a fait l’effet d’un petit séisme, ce dimanche dans les colonnes du «SonntagsBlick». Par la voix de son secrétaire général, l’association suisse des organisateurs de concerts, spectacles et festivals de musique (SMPA), basée à Saint-Gall, n’a pas exclu d’imposer un jour aux spectateurs d’être obligatoirement vaccinés contre le Covid pour prendre part à un événement culturel. Un pas que n’ont jamais franchi les fédérations sportives - pas même par hypothèse. Et ce même si un tel prérequis ne serait pas illégal dans l’absolu selon une juriste de la Confédération citée par nos confrères, dès lors qu’il s’agit d’un contrat privé conclu entre l’organisateur et le visiteur.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.