Passer au contenu principal

Politique européenneLes patrons veulent un accord avec Bruxelles

Selon un sondage d’EconomieSuisse, la majorité des firmes helvétiques soutient la cause de la sécurité juridique comme une priorité.

«Plus de 60% des sociétés interrogées soutiendraient l’accord-cadre en cas de votation», indique Carmelo Laganà, responsable des projets d’économie extérieure chez EconomieSuisse.
«Plus de 60% des sociétés interrogées soutiendraient l’accord-cadre en cas de votation», indique Carmelo Laganà, responsable des projets d’économie extérieure chez EconomieSuisse.
TDG

Juste après le succès d’un accord historique tant attendu entre Londres et Bruxelles, le projet d’un autre traité crucial retrouve sa place dans l’actualité: le fameux accord-cadre entre Berne et l’Union européenne. Celui-ci vise, aux yeux de la Suisse, «à consolider et développer la voie bilatérale». Les résultats d’un sondage de la Fédération des entreprises suisses (EconomieSuisse), publiés ce dimanche, laissent apparaître une attente pressante dans les milieux économiques helvétiques.

«Aux yeux des entreprises, la priorité est d’instaurer la sécurité juridique pour l’économie et de préserver de bonnes conditions pour l’industrie exportatrice. Plus de 60% des sociétés interrogées soutiendraient l’accord-cadre en cas de votation», relève Carmelo Laganà, responsable des projets d’économie extérieure chez EconomieSuisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.