Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

[38/42] À Vaud l’eauLes paysans ont renoncé à leurs cultures pour l’eau des citadins

À Montricher, sur près de 180 hectares, comme sur les terres d’Alain Morel (à droite), il n’y a plus que de l’herbe, ou «de la prairie», qui pousse à proximité de la source du Morand. Elle apporte l’eau à des milliers de ménages morgiens, dont celui d’Alain Jaccard (à gauche), ingénieur de la Ville qui a mis en place ce concept novateur.