Passer au contenu principal

Assurance maladie«Les primes devraient rester stables, malgré la crise sanitaire»

Pour la directrice de SantéSuisse, l’une des faîtières des assureurs, seule l’action politique permettrait de faire baisser les primes d’assurance maladie que paient les Suisses.

Votre pronostic pour les futures primes?

Selon nos calculs, la hausse devrait se situer en dessous de 1%, avec des variations selon les modèles d’assurance et les cantons. Nous sommes contents de voir que les primes devraient rester stables pour la troisième année consécutive, et cela malgré la crise sanitaire. C’est une bonne nouvelle. Mais l’annonce finale revient au ministre de la Santé, Alain Berset.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.