Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Soupçons de harcèlementLes problèmes du Béjart Ballet Lausanne rebondissent en politique

Un premier audit a révélé fin mai des dysfonctionnements au sein de l’École-atelier, entraînant les licenciements de son directeur et de sa régisseuse.
Florence Bettschart-Narbel à Lausanne en mars 2021.

«Dégât d’image immense»

ATS

19 commentaires
Trier:
    Bien joué

    Première mesure, supprimer les. 5,3 millions de subvention communale par an, alors que, probablement, 90% des Lausannois n'ont jamais vu un spectacle du BBL. C'est juste une élite de gauche, fort bien payée par nos impôts, qui a accordé ce privilège injustifié au BBL. Ces gens n'ont qu'à gagner leur croûte comme nous.