Passer au contenu principal

Spéculations à BerneLes rumeurs bruissent autour d’une démission d’Ueli Maurer

Le doyen du Conseil fédéral a-t-il l’intention de poser les plaques? Divers signaux accréditent cette thèse. À l’UDC, on n’y croit guère. Analyse.

Le conseiller fédéral Ueli Maurer, 70 ans le 1er décembre prochain, siège au Conseil fédéral depuis bientôt douze ans.
Le conseiller fédéral Ueli Maurer, 70 ans le 1er décembre prochain, siège au Conseil fédéral depuis bientôt douze ans.
Photo: KEYSTONE/Anthony Anex

Il a toujours dit qu’il partirait à la fin d’une législature. Mais il avait aussi dit qu’il ne serait jamais conseiller fédéral. L’avenir d’Ueli Maurer, 70 ans le 1er décembre, bientôt douze ans de gouvernement au compteur, fait beaucoup parler à Berne.

Les rumeurs d’une démission dans un avenir proche ont commencé à courir avant tout dans le Département des finances que dirige l’UDC à la faveur de deux événements pas anodins. En pleine crise financière, la secrétaire générale d’Ueli Maurer, Rahel von Kaenel, change d’affectation. Elle deviendra directrice de l’Office fédéral du personnel le 1er mars.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.