Passer au contenu principal

Chasse dans le canton de VaudLes sangliers prolifèrent malgré les battues

«Des efforts de régulation exceptionnels en Suisse» sont consentis par l’État de Vaud et les chasseurs, mais l’an dernier les grandes battues n’ont pas donné de résultats.

Une seule femelle peut avoir jusqu’à huit petits marcassins par portée. Les sangliers se plaisent dans le Canton de Vaud, où ils trouvent une nourriture abondante dans les champs.
Une seule femelle peut avoir jusqu’à huit petits marcassins par portée. Les sangliers se plaisent dans le Canton de Vaud, où ils trouvent une nourriture abondante dans les champs.
Getty Images/iStockphoto

Depuis plusieurs années, les sangliers s’épanouissent dans le canton de Vaud au point de voir leur population s’accroître sans cesse. Cela ne se mesure pas précisément – il n’y a pas de méthode scientifique pour les recenser – mais les dégâts qu’ils causent dans les champs en sont un bon indicateur. En 2018, dernières statistiques disponibles, plus de 620’000 francs ont été alloués aux paysans à titre d’indemnisation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.