Passer au contenu principal

Épreuves d’AdelbodenLes slalomeurs suisses butent sur des poussières de centièmes

Les Helvètes n’ont pas pu rééditer l’exploit de Yule l’an passé. C’est l’Autrichien Marco Schwarz qui s’est imposé mais les Suisses ne sont pas passés loin d’un nouveau coup sur leur piste.

Loïc Meillard a réalisé un week-end presque parfait à Adelboden.
Loïc Meillard a réalisé un week-end presque parfait à Adelboden.
AFP

Cette saison, la densité des slalomeurs pouvant jouer la gagne est aussi grande que les écarts à l’arrivée sont infimes. Le slalom d’Adelboden a couronné ce dimanche un quatrième skieur (Marco Schwarz) en quatre épreuves. Et quatorze skieurs ont terminé dans la même seconde que l’Autrichien sur une Chuenisbärgli qui est l’une des pistes les plus sélectives du circuit des techniciens.

Impérial il y a un an en s’imposant avec 23 centièmes d’avance sur son dauphin, Daniel Yule a cette fois été relégué à la septième place, avec un retard pourtant pas si terrible de 29 centièmes sur son successeur dans l’Oberland. Le skieur de La Fouly, seulement quinzième sur le premier tracé, s’est montré le plus rapide en deuxième manche sur une piste verglacée comme il l’aime et semble monter en puissance, lui qui a un peu calé en début de saison sur trois premiers slaloms disputés dans des conditions quasi printanières.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.