Passer au contenu principal

La Chine de plus en plus isolée Les sujets qui fâchent se multiplient entre Pékin et l’Occident

Depuis qu’elle a proclamé sa victoire contre le coronavirus, la Chine a accéléré sa marche en avant. Quitte à froisser nombre de chancelleries occidentales.

Le président chinois  Xi Jinping
Le président chinois Xi Jinping
AFP

Œil pour œil, dent pour dent. Pékin et Washington sont enlisés dans une guerre où chaque coup est rendu. Les autorités chinoises ont ordonné vendredi la fermeture du consulat américain de Chengdu, dans le sud-ouest de la Chine. Cette annonce est intervenue trois jours après la décision similaire de Washington concernant le consulat chinois de Houston, qualifié par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo de «plaque tournante de l’espionnage». Pour la première fois depuis la reconnaissance de la Chine communiste par les États-Unis il y a près de quarante ans, les deux parties remettent en question leurs relations diplomatiques.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.